Sotuba : un chef d’entreprise fait enfermer tout son personnel

Ibrahim Coulibaly, chef d’une entreprise sise à Sotuba en commune Idu district de Bamako, porte plainte contre l’ensemble de son personnel. Il envoie un de ses agents pour retirer 31.000.000 millions dans une banque de la place. Monsieur Coulibaly soustrait10.000.000 et laisse dans les tiroirs de son bureau les21.000.000 autres millions.

La nuit, des inconnus font irruption, attachent le gardien et détruisent le système de surveillance. Les locaux de l’entreprise sont cambriolés et l’argent disparait.

Monsieur Ibrahima Coulibaly dit Papi, le lendemain porte plainte contre tous ses collaborateurs. Le 12è arrondissement et le tribunal de grande instance de la commune I les défèrent en attendant les enquêtes. Les pressions se sont accentuées et monsieur Ibrahim Coulibaly demande la liberté provisoire pour une femme enceinte qui était aussi dans le lot.

Le prétexte de Monsieur Coulibaly était qu’ils étaient tous au courant. N’était-il pas lui aussi courant ?
Source