Après avoir percuté 3 motocyclistes, le fils ivre d’un ministre battu à sang !

Ce 21 janvier 2017 dans la soirée, un ivrogne fils d’un ministre malien a échappé de justesse d’un lynchage après avoir violemment percuté trois jeunes motocyclistes avec un véhicule Puk up de marque GMC à Hamdallaye dans la commune IV du district de Bamako.

Au milieu d’une foule curieuse venue pour constater l’accident et secourir les trois victimes, le chauffeur du Puk up ouvre sa portière et sort pour assister à la scène. Face aux réactions de la foule, le jeune chauffeur d’une vingtaine d’année déclare d’être le fils d’un ministre de la République dont nous avons bien voulu taire le nom. Furieuse, la foule se jette sur lui et le bât à sang. « Il a été battu à sang par la foule pour avoir commis cet accident. N’eut été l’intervention des usagers, il serait lynché », a déclaré un témoin. Présentement, les accidentés sont sous des soins intensifs.
Source