Mali : 77 morts dans l’attentat suicide de Gao (nouveau bilan)

Soixante-dix sept personnes ont été tuées dans l’attentat suicide commis mercredi contre un camp militaire de Gao, dans le Nord du Mali, a annoncé jeudi le porte-parole de l’état-major des armées françaises.

Le dernier bilan, fourni par les médias maliens officiels, faisait état de plus de 60 morts et de plus d’une centaine de blessés.

« Le nombre de victimes à déplorer est de 77 morts », a dit le porte-parole de l’armée française, le colonel Patrik Steiger, lors d’un point presse à Paris. « Les opérations de secours continuent » pour les blessés, a-t-il ajouté.

Cet attentat, l’un des plus meurtriers commis ces derniers années dans le nord du pays, a été revendiqué par le groupe islamiste Mourabitoune, lié à l’organisation el-Qaëda.

Cette dernière a précisé que l’attaque visait à punir les groupes coopérant avec la France. qui compte un millier de soldats à Gao dans le cadre de son opération antiterroriste Barkhane.
source