Accident sur le pont des martyrs: La fille, recueillie vivante affirme qu’elle fut sauvée grâce à l’invocation de ‘’Lahilahaillala’’ !

Une semaine après l’accident tragique sur le pont des Martyrs, les causes qui ont causé ce drame semblent maintenant connues grâce à l’enquête menée par le commissariat de police du 4ème arrondissement sur cette affaire qui avait défrayé la chronique. A la lumière des déclarations faites par la rescapée de l’accident, tout laisse croire que deux causes peuvent être avancées : l’excès de vitesse et la conduite en état d’ébriété.
Selon, la jeune femme, sortie indemne, c’est après une soirée bien arrosée que leur véhicule, conduit par Tidiani Diallo, a zigzagué avant de casser le garde-fou du pont pour tomber dans les eaux. « C’est lorsque nous avons dépassé deux voitures en toute vitesse que l’engin a commencé à faire des zigzags, son pneu avant droit a ricoché sur la bordure du trottoir pour aller casser le garde fou, du coup, il est tombé dans le fleuve » a-t-elle révélé sur les ondes de la radio FR3, avant d’affirmer qu’une fois dans l’eau, le véhicule a commencé à descendre en profondeur.
« J’ai essayée avec toutes mes forces d’ouvrir la portière, une fois que cela fut possible, je me suis projetée dehors en disant seulement Lahilahaillala et j’ai trouvé un bidon vide de 4 litres, auquel je me suis accrochée jusqu’à ce que des piroguiers soient venus me pêcher ». Dieu est vraiment partout !

Source